Nous nous connaissons presque. Pour aller plus loin encore, discutons. Restons en contact par les moyens que je mets à votre disposition ou découvrez ici mon parcours. De A, à Z.

Mon enfance

C’est en Iran, dans la ville de Téhéran, que j’ai eu la chance de grandir. C’est à cet environnement et à la culture iranienne que je dois une grande partie de ma personnalité. La double-nationalité ? Une grande richesse. Me permettre de devenir suisse est le plus beau cadeau qu’on m’ait offert. Je m’efforce pourtant de ne pas perdre mes racines, de ne pas oublier le persan et de retourner fréquemment aux sources. Aujourd’hui, mon engagement en Suisse est accompagné de ma volonté de promouvoir l’échange entre les deux pays. En 2016, ma nomination au secrétariat politique de la Chambre de Commerce Iran-Suisse m’a donné les outils pour la concrétisation de ce projet.

Mon parcours

Arrivé à Genève âgé d’une dizaine d’années, j’ai très vite appris le français et me suis intégré avec facilité, accueil aidant. Je me suis lancé en politique en 2013, en parallèle à mes études, enthousiaste à l’idée de découvrir un monde que je voulais investir depuis mon enfance. Le choix du PLR a été simple. Mon engagement a très vite pris de l’ampleur et ma soif de connaissances ainsi que mon amour pour la découverte de l’Autre m’ont permis de rapidement me faire une place dans le groupe, du parti Jeunes au parti central.

Ma vision

C’est réellement à partir de mon élection à la présidence des Jeunes Libéraux-Radicaux que j’ai pu m’atteler à des projets d’envergure et à les mener à bien. En tant que président, Conseiller municipal, chef de campagne et membre du comité directeur du PLR, mes colistiers ainsi que la population ont choisi de me donner d’importantes responsabilités, mais également de précieux outils nécessaires à mener à bien d’ambitieux projets, tous citoyens, tous pour nos libertés.